Un autre jour...

01 septembre 2014

Bilbao et le musée Guggenheim

Lors de notre séjour sur la côte basque nous avons passé la frontière Espagnole à plusieurs reprises. Notre incursion la plus lointaine nous a menés à Bilbao, capitale de la province de Biscaye. 

Nous avons profité de la matinée pour nous perdre dans les ruelles médiévales du Casco Viejo, la vieille ville.

Bilbao, vieille villeCasco Viejo, la vieille ville

Bilbao, vieille villeCasco Viejo, la vieille ville

Cathédrale de Santiago, Vieille ville, Bilbao

Cathédrale de Santiago, vieille ville

Bilbao, vieille villeCasco Viejo, la vieille ville

Bilbao, vieille villeCasco Viejo, la vieille ville

Bilbao, vieille ville

Casco Viejo, la vieille ville

Plaza Nueva, BilbaoPlaza Nueva, Bilbao

Gare de la Concordia, BilbaoGare de la Concordia, Bilbao

Space Invader aux couleurs de la gare la Concordia à BilbaoSpace Invader aux couleurs de la gare la Concordia à Bilbao

Nous avons jeté un oeil au marché de Ribera. Construit 1929, c'est, avec ses quelques 10 000 mètres carrés, le plus grand d'Europe.

Marché de la Ribera, BilbaoMarché de la Ribera, Bilbao

Marché de la Ribera, BilbaoIntérieur du Marché de la Ribera, Bilbao

Marché de la Ribera, BilbaoIntérieur du Marché de la Ribera, Bilbao

Marché de la Ribera, BilbaoIntérieur du marché de la Ribera, Bilbao

Marché de la Ribera, BilbaoMarché de la Ribera, Bilbao

Rives du Nervion, près du marché de la RiberaRives du Nervion, près du marché de la Ribera

 Nous avons admiré le métro, conçu par Norman Foster. 

Une des entrées du Métro de Bilbao appelés

Une des entrées du Métro de Bilbao appelées "Fosteristos".

Métro, concçu par Norman Foster, Bilbao

Métro, concçu par Norman Foster, Bilbao

Métro, concçu par Norman Foster, Bilbao

Métro, concçu par Norman Foster, Bilbao

Après notre déjeuner dans une ruelle de la vieille ville, nous nous sommes dirigés vers le musée Guggenheim sur lequel repose la notoriété internationale de Bilbao. A l'entrée nous avons été accueillis par Puppy, un West Highland Terrier tout en fleurs de Jeff Koons.

Puppy de Jeff Koons, musée Guggenheim, BilbaoPuppy de Jeff Koons, musée Guggenheim, Bilbao

Ce musée d'art moderne et contemporain a ouvert en 1997. C'est l'un des quatre musées de la fondation Solomon R. Guggenheim. La structure innovante du bâtiment a été dessinée par l'architecte américano-canadian Franck Gerhy dans le style qui l'a rendu célèbre.  Sa silhouette est le fruit d'un assemblage singulier de pierre, de verre, d'eau et de titane. (source Wikipedia).


Musée Guggenheim, BilbaoMusée Guggenheim, Bilbao

Musée Guggenheim, BilbaoMusée Guggenheim Bilbao

Musée Guggenheim, BilbaoMusée Guggenheim, Bilbao

_-23Musée Guggenheim, Bilbao

 

Arcos rojos de Daniel Buren, Musée Guggenheim, BilbaoArcos Rojos de Buren, musée Guggenheim, Bilbao

Maman de Louise Bourgeois, Musée Guggenheim, BilbaoMaman, sculpture d'un araignée de près de 9m de haut de Louise Bourgeois, Musée Guggenheim, Bilbao

Grand arbre et l'œil (Tall Tree & The Eye, 2009) de Kapoor, consiste en 73 sphères réfléchissantes disposées sur trois axes, Musée Guggenheim, Bilbao-2

Grand arbre et l'œil (Tall Tree & The Eye, 2009) de Kapoor, consiste en 73 sphères réfléchissantes disposées sur trois axes, Musée Guggenheim, BilbaoGrand arbre et l'œil (Tall Tree & The Eye, 2009) de Kapoor, 73 sphères réfléchissantes disposées sur trois axes, Musée Guggenheim, Bilbao

Tulipes (Tulips, 1995–2004), un bouquet de fleurs gigantesque (plus de 2 mètres de haut et 5 mètres de large) fait de ballons de couleur, Musée Guggenheim, BilbaoTulipes 5tulips, 1995-2004) un bouquet de fleurs gigantesques (plus de 2 mètres de haut et 5 mètres de large) fait de ballons de couleur par Jeff Koons, Musée Guggenheim, Bilbao

Il est interdit de photographier les oeuvres à l'interieur du musée mais les gardiens tolèrent que l'on prenne l'architecture du bâtiment.

Intérieur du musée Guggenheim, Bilbao

Intérieur du musée Guggenheim, Bilbao

Intérieur du musée Guggenheim, Bilbao

Intérieur du musée Guggenheim, BilbaoIntérieur du musée Guggenheim

 Maintenant vous savez d'où venait la photo 2 de ce billet : il s'agit des écailles en titane du musée Guggenheim !

 

 

Posté par alienor à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


31 août 2014

Avant goût de l'automne

_

Photo prise hier, le 30 août, boulevard Maurice Barrès à Neuilly.

Déjà, des couleurs automnales...

Posté par alienor à 23:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Remaniement

Eh non, je ne vous parlerai pas de remaniement ministériel mais plus simplement de celui des billets écrits hâtivement à Londres. Je viens de les reprendre un par un et pour l'instant j'ai modifié, en ajoutant des photos (et parfois des  vidéos !) ou en changeant la rédaction, les billets suivants :

  • "Chez Harry" sur The making of Harry Potter 
  • "Une journée bien remplie" sur Columbia Road Market et Brick Lane
  • "Chelsea" sur le quartier de ce nom et sur le petit bijou qu'est le Chelsea Physic Garden
  • "Quentin Blake" sur l'exposition "Inside Stories" de la House of Illustration

Capture d’écran 2014-08-26 à 02

Capture d’écran 2014-08-26 à 02

Capture d’écran 2014-08-26 à 02

Si le coeur vous en dit je vous laisse y jeter un oeil !

Posté par alienor à 15:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

30 août 2014

Re-tour

Ce matin je me suis réveillée tôt, impossible de me rendormir. Alors, vite, vite, je me suis préparée et, accompagnée de Monsieur UnAutreJour, je suis arrivée avant 9h dans le square Saint-Jacques.

Square Saint-JacquesSquare Saint-Jacques

Si j'ai bien compris, chaque heure, entre 10 et 17h, un groupe de 17 visiteurs monte en haut de la tour Saint-Jacques. Les inscriptions se font sur internet pour 12 de ces places (c'est ainsi que j'avais réservé pour ma première visite), les 5 autres sont vendues le matin même au pied de la tour.  Souvent il y a la queue dès l'ouverture et pour avoir une chance d'avoir une place mieux vaut arriver tôt. Et encore plus tôt si on veut être dans le groupe de 10h !

Avec juste deux personnes devant nous, les choses s'annonçaient plutôt bien.

 

Tour Saint-Jacques de la Boucherie Grille du square Saint-Jacques

Tour Saint-Jacques            Grille du square Saint-Jacques


Le ciel était bleu et cette fois j'avais correctement réglé mon appareil photo.

Je ne m'étais pas étendue sur ma petite erreur technique lors de ma précédente visite de la tour, mais j'avoue que j'étais fortement contrariée car mes photos avaient trop de grain. J'utilise mon appareil, un hybride, en semi-automatique avec une priorité à l'ouverture. Je règle manuellement les ISO car en automatique ils montent toujours trop vite à mon goût. Le hic est que, au cours de ma première visite, j'ai volontairement passé ces derniers de 100 à 1600 lors de notre étape dans une salle sombre de la tour. Arrivée en haut, je ne m'explique pas comment je n'ai pas vu que j'étais restée à 1600, pas plus que je ne m'explique comment j'ai compensé en fermant mon diaphragme sans me poser aucune question. Etais-je étourdie par la montée des 300 marches, étais-je fascinée par la vue ? L'un et l'autre probablement. 

Toujours est-il que mes photos étaient toutes trop bruitées, c'est à dire avec trop de grain. Pas grave, mais dommage.

Donc ce matin, j'ai vérifié à deux reprises que mon appareil était bien réglé. J'avais aussi vérifié avant de quitter la maison que j'avais assez de batteries, parce que le coup de la batterie déchargée, c'est terrible aussi.

Donc du soleil, un appareil photo nickel, une place pour le créneau de 10h ... le tout avec Monsieur UnAutreJour à qui j'avais promis la plus belle vue qui soit sur Paris.

_

Je vous avais montré l'essentiel lors de ma première visite (et le problème de grain ne se voyait pas sur Canalblog) donc je ne vous ajoute que quelques photos.

Socle de la tour Saint-Jacques-de-la-BoucherieLe socle de la tour

Eglise Saint-Paul Saint-Louis, Opéra Bastille, colonne de Juillet de la place de la BastilleEglise Saint-Paul Saint-Louis, Opéra Bastille, colonne de Juillet de la place de la Bastille

 

Bibliothèque François Mitterand Bibliothèque François Mitterand

Ministère de l'économie, pont de Bercy, passerelle Simone de Beauvoir, Ministère de l'économie, pont de Bercy

le BHV, rue de RivoliLe BHV, rue de Rivoli

 

Posté par alienor à 23:41 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

29 août 2014

Poppies

Lorsque nous sommes passées devant la Tour de Londres en juillet dernier quelques coquelicots en céramique avaient commencé à y fleurir. Avec Mademoiselle UnAutreJour nous les avions remarqués et nous nous étions demandées de quoi il retournait.

En fait, il s'agit d'une installation de Paul Cummin et Tom Pipper rendant hommage aux centaines de milliers de soldats ayant combattu pour le Royaume-Uni lors de la Première Guerre mondiale. Le coquelicot, "poppy" en anglais, est la fleur qui couvrait les champs des Flandres où tant de britanniques sont tombés, elle est souvent utilisée en Grande-Bretagne pour rendre hommage aux soldats. 

L’installation intitulée «Terres et mers de Red Swept sang, » a été inaugurée le 5 Août, exactement 100 ans après le premier jour de participation Grande-Bretagne dans la guerre mondiale. La 888 246ème fleur sera plantée le 11 Novembre prochain pour commémorer la fin de la guerre. Chaque fleur en céramique sera vendue pour 25 livres et 10% des profits seront reversés à 6 organismes d’aides.

 

Tower of LondonLes coquelicots tels que nous les avons vus le 24 juillet.

Depuis notre passage, le champ s'agrandit chaque jour.

poppies

Credit photo : London Evening Standard

Posté par alienor à 13:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :



Tasses Royal Albert

_Quand mon amie Fred m'a demandée quels étaient les mois qui manquaient à ma collection de tasses, je me suis trouvée bien embêtée. J'étais en vacances, loin de la maison, et je ne savais plus trop ce que j'avais ou pas. Voici donc un petit recapitulatif que je pourrai consulter où que je sois, si besoin !

Dans la collection Flowers of the Month j'ai 7 mois sur 12, tous trouvés sur les vide-greniers :

  • January
  • March
  • April
  • June
  • July
  • October
  • December (merci Fred, c'est  mon préféré !)

Je possède aussi deux tasses de la collection des signes sur zodiac :

  • Aquarius
  • Cancer

Les deux series sont très proches, mais les tasses et soucoupes des signes du zodiac sont légèrement différentes.

 

Posté par alienor à 11:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

24 août 2014

Vue de la tour Saint-Jacques

De retour à Paris depuis quelques jours je tarde à faire mes billets sur Londres et sur Bilbao. 

En haut de la tour Saint-Jacques J'ai un peu joué sur les couleurs de cette photo !

En attendant,  c'est de la Tour Saint Jacques dont je vais vous parler.

En plein centre de Paris, elle fut autrefois le clocher de l'église Saint-Jacques-de-la-Boucherie.

De la boucherie ?

Oui, au XIIe siècle, la Cité était le siège du pouvoir politique, judiciaire et religieux, mais les marchands et commerçants s'installaient sur la rive droite. L'église Saint-Jacques devint l'église Saint-Jacques-de-la-Boucherie car au cours du XIIIè siècle la corporation de la Grande Boucherie - qui se tenait dans le quartier qui deviendra la place du Châtelet - contribua beaucoup à ses transformations.

Elle fut agrandie au XIVe et au XVIe siècle grâce à différents donateurs dont Nicolas Flamel, un bourgeois du quartier. Cet écrivain public, érudit et généreux fit fortune grâce à son mariage avec une riche veuve et à ses spéculations immobilières. Cette fortune est à l'origine du mythe qui fit de lui un alchimiste qui aurait réussi à fabriquer la pierre philosophale capable de transformer le plomb en or... Nicolas Flamel - que l'on retrouve dans Harry Potter ! -  fut enterré dans l'église en 1418.

En 1509 débuta la construction d’un nouveau clocher dans le style gothique flamboyant. En 1522 il avait 50 mètres de haut et possédait 12 cloches. A la révolution l'église devint bien national et fut vendue comme carrière de pierres. Une clause dans l'acte de vente interdisait la démolition du clocher probablement car c'était à l'époque un des monuments les plus hauts de la capitale.

Au début du XIXe siècle un industriel acheta la tour pour y installer une fonderie de plombs de chasse, la transformant en tour à plomb. Les cinquante mètres du clocher étaient suffisants pour que les gouttes de plomb refroidissent en tombant et forment des billes à l'arrivée. Cette activité provoqua au moins deux incendies. La ville de Paris racheta la tour, alors en très mauvais état, en 1836 et la restaura. Sous le second Empire, le baron Haussmann, alors inspiré par les parcs de Londres, créa aux pieds de la tour le premier square parisien. Il fut inauguré pendant la visite de la reine Victoria en 1855, suite à laquelle le boulevard de l’Hôtel-de-Ville fut rebaptisée avenue Victoria. La tour fut aussi une petite station météorologique entre 1885 et 2009.

Construite avec quatre sortes de pierres différentes, la tour Saint-Jaques est très fragile. Suite à une vaste campagne de restauration qui aura duré presque 10 ans elle est à nouveau ouverte au public, à certaines périodes de l'année, depuis l'été dernier.

Cette semaine, je me suis donc inscrite pour  grimper ses 300 marches. J'avais choisi le dernier creneaux horaire de la journée, celui de 17h en imaginant qu'il ferait beau et que le soleil ne serait plus trop fort ( pourquoi j'en vois qui ricanent ?).

A mon arrivée le temps était correct mais vite la pluie a menacé.

Tour Saint-Jacques

_

Une plaque offerte par l'Espagne à la ville de Paris, « sur l’initiative de la Société des Amis de Saint Jacques », indique que c'est un point de départ des pèlerins de Compostelle.

 

_-4

Sur le socle de la tour la statue de Blaise Pascal rappelle que le savant y aurait renouvelé en 1653 ses expériences du Puy-de-Dôme sur la pesanteur. 

L'escalier de 300 marches en colimaçon est étroit mais l'ascension est facilitée par deux arrêts pendant lesquels le guide fait des commentaires. Il me tardait d'arriver en haut pour découvrir la vue. Je n'ai pas été décue ! Paris, s'étalait à 360°, là, sous mes pieds, !

Bourse de commerce, Opéra Garnier, Eglise Saint Eustache, les Halles en travauxBourse de commerce, Opéra Garnier, Eglise Saint Eustache, les Halles en travaux

Bourse de commerce, Opéra GarnierBourse du Commerce, Opéra Garnier

Conciergerie, Sainte-Chapelle, tour Montparnasse, pont au Change, théâtre du ChateletConciergerie, Sainte-Chapelle, tour Montparnasse, pont au Change, théâtre du Chatelet

Conciergerie, Tour Montparnasse, théâtre du Chatelet, tour EiffelConciergerie, Tour Montparnasse, théâtre du Chatelet, tour Eiffel

 Ile Saint-Louis, pont Saint-Louis, île de la Cité, pont d'Arcole, Hôtel-Dieu Ile Saint-Louis, pont Saint-Louis, île de la Cité, Jussieu, pont d'Arcole, Hôtel-Dieu

Boulevard de Sebastopol, BeaubourgBoulevard Sebastopol, Beaubourg

Pont des Arts, Tour Eiffel, Trocadéro, pont du Carousel, pont Royal, musée d'Orsay,Pont des Arts, Tour Eiffel, Trocadéro, pont du Carousel, pont Royal, musée d'Orsay


Hotel de Ville, ile Saint-Louis, pont Saint-Louis, Jussieu, Ile de la Cité, pont d'ArcoleHôtel de Ville, ile Saint-Louis, pont Saint-Louis, Jussieu, Ile de la Cité, pont d'Arcole

Le Louvre, le Grand Palais, rue de Rivoli, La DéfenseMusée du Louvre, le Grand Palais, rue de Rivoli, La Défense

 

rue de Rivoli, BHV, hôtel de VilleRue de Rivoli, Hôtel de Ville, BHV 

Je vous conseille de cliquer sur les photos pour les agrandir et mieux vous repérer. Les autres photos sont ici (en cours de chargement) 

 

Edit de 22h : Je réalise que je ne vous ai montré ni l'intérieur de la tour, ni les détails de la façade, ni Saint-Jaques, ni le sommet !

Les voici  :

Intérieur de la tour Saint-Jacques Escaliers de la tour Saint-JacquesIntérieur de la tour

Vue du haut de la tour Saint-Jacques, Statue de Saint-JacquesStatue de Saint-Jacques

Tour Saint-Jacques, détailsDétails de la tour 

_-2Au sommet de la tour 

Posté par alienor à 20:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

15 août 2014

20 ans plus tard...

Il y a 20 ans je suis entrée au bras de mon père, 

j'ai avancé et j'ai dit "oui" à Monsieur UnAutreJour.

_

Ce jour là l'église était pleine et il faisait terriblement chaud.

_-3

Hélas, mon père n'est plus là depuis longtemps, il nous a quitté 3 ans plus tard, en août aussi.

Hier, pour la première fois depuis 20 ans j'ai eu l'occasion d'entrer à nouveau dans cette église, Monsieur UnAutreJour était à mes côtés. 

_-4

Posté par alienor à 23:40 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

11 août 2014

Thames barrier

 La Thames Barrier est un ouvrage impressionnant conçu pour protéger Londres des crues de la Tamise.

Thames Barrier

C'est le barrage mobile le plus grand au monde après celui situé en Hollande. Achevé en 1982, il est situé à Woolwich, en aval de Londres (cad à l'est) près du Millennium Dome et de London City Airport, à un endroit où le fleuve a une largeur d'un demi-kilomètre.

Le réchauffement climatique qui provoque une montée des eaux de la Tamise, l'affaissement progressif de la région londonienne dû à l'instabilité de son sous-sol en argile et l'inclinaison du sud de l'Angleterre au rythme de 30 cm par siècle entrainent des inondations de plus en plus fréquentes. En effet, si pendant les premières années de sa mise en service, les neuf portes gigantesques de la Thames Barrier ont été actionnées une fois tous les deux ou trois ans. En 2003, le mécanisme a été utilisé à dix-neuf reprises et, au cours de l'hiver 2013/2014, les barrières ont du être relevées 43 fois. Souvenez-vous des inondations en Angleterre début 2014. Les spécialistes estiment qu'elles devraient pouvoir encore résister jusqu'en 2030... 

Puisque cette fois nous séjournions un peu plus longtemps à Londres, je m'étais promis que j'irais voir ce gigantesque ouvrage. Je pensais tout d'abord me rendre au Thames Barrier Information Centre qui propose une petite exposition sur la construction et le fonctionnement de la barrière et qui, parait-il, dispose d'une jolie vue sur cette dernière depuis son café. Mais je sentais Melle UnAutreJour moyennement intéressée et les horaires d'ouverture, de 10h30 à 17h, ne me convenaient pas car j'avais envie de découvrir ces étranges cônes métalliques en fin de journée, au moment où la lumière devient plus douce.

J'aurais aussi aimé m'y rendre en bateau avec le River Thames Service. Aux beaux jours, les bateaux partent depuis Westminter Pier ou bien Katharines Pier ou encore Greenwich pier et  vous emmènent jusqu’à la barrière. Aucun n'arrêt n'y est prévu, mais vous pouvez les observer avant que le bateau ne rebrousse chemin.  Là encore les horaires ne me convenaient pas vraiment,  le dernier départ étant bien trop tôt dans l'après-midi ( et il faut dire que nous avions fait déjà à deux reprises la partie Westminter-Greenwich à moment de l'année où les bateaux ne poussent pas jusqu'aux barrières...)

Finalement, en faisant quelques recherches sur Internet,  je me suis rendue compte que l'on pouvait tout aussi bien voir les barrières depuis le Thames Barrier Park  dans le quartier de Newham, sur la rive opposée au Thames Barrier Information Centre.  Le trajet jusqu'à la station Pontoon Dock du DLR - Docklands Ligh Railway-  étant assez simple depuis où nous logions c'est donc l'option que j'ai retenue et le dernier jour de notre séjour, en fin d'après-midi, nous avons pris la direction du Parc.

En descendant du DLR, depuis le quai, notre regard a tout de suite été attiré par l'immense Millennium Mills building, ancien moulin industriel, et l'oeuvre de Shepard Feray.

_

Millennium Mills

by Shepard Fairey, Millennium Mills

A peine sorties du DLR nous étions déjà dans le Thames Barrier Park avec en contre-bas magnifique "le Green Dock" qui coupe en diagonale le parc et relie les docks historiques à la Tamise. Ce jardin creux symbolise le fleuve grâce aux vagues d'ifs et de végétation. Il y avait peu de monde, quelques familles, aucun de touriste, la lumière commençait à être moins vive et au loin nous apercevions déjà la Thames Barrier.

Thames Barrier Park, Green Dock

Thames Barrier Park, Green Dock

Thames Barrier Park, Green Dock

Thames Barrier Park, Green Dock

Thames Barrier Park, green Dock

Thames Barrier Park, Green Dock

Thames Barrier Park

Lentement nous avons avancé, et je ne regrette pas mon choix, la vue sur la barrière est parfaite..

Thames Barrier

Thames Barrier

Thames Barrier

Thames Barrier

Thames Barrier

Thames Barrier

 Peu à peu il m'a semblé que le niveau de la Tamise avait baissé, probablement la conséquence de la marée basse.

Thames Barrier

Thames Barrier

Rives de la Tamise près de la Thames Barrier

Puis, il a bien fallu que nous nous résignions à rentrer car nous avions nos valises à boucler pour le retour en France le lendemain matin. Nous avons donc repris la direction du DLR.

Thames Barrier Park, Green Dock

Sur le quai, en attendant le train, j'ai pris quelques photos du Millennium Dome que nous apercevions au loin. Ce gigantesque dôme, aussi appelé l’O2 Arena, a été construit par Richard Rogers pour célébrer l’avènement du troisième millénaire. Il peut accueillir jusqu´a 20000 personnes pour un concert, et sert également de salle omnisport. 

Millennium Dome

Millennium Dome

Sur cette dernière photo, prise depuis le train,  vous pouvez voir l'Emirates Air Line, téléphérique qui relie Greenwich Peninsula et les Royals Docks en traversant la Tamise. 
Emirates Air Line, London

Regardez maintenant la photo ci-dessous et vous comprendrez d'où vient la photo 1 de ce billet.

Thames Barrier

 

Si vous n'êtes pas en overdose de photos vous pouvez aller voir le reste sur mon compte Flickr, ici .

Posté par alienor à 23:21 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

Rivage ou rive ?

On pourrait croire à une photo du rivage sur la côte basque ou de toute autre côte, pourtant il s'agit des rives de la Tamise près de la Thames Barrier dont je reviens vous parler très vite.

Rivage de la Tamise

Posté par alienor à 21:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :



Fin »