24 mars 2014

De l'argentique au numérique

 

 

06112010-minolta_xgm

 

J'avais 15 ans lorsque j'ai eu mon premier reflex entre les mains.

Le premier et le dernier.

Un Minolta X-GM.

Ce fut un cadeau de mes parents pour Noël. Mon oncle, qui à cette époque vendait des appareils photos, m'avait aidé à faire mon choix. J'avais sur ce boitier, non pas un objectif 50mm, mais un zoom 35-70 que j'ai complété plus tard par un 80-200.

J'ai utilisé durant des années ce matériel avec bonheur. A certaines périodes de ma vie, je prenais énormément de photos. Je me souviens de l'époque où, étudiante, j'improvisais avec mon cousin des séances photos avec les moyens du bord. Nous transformions mon petit studio en studio photo de fortune. Notre matériel se limitait à nos deux appareils et un trépied. Si notre imagination était sans limite, le coût des pellicules et surtout du développement étaient un gros frein à nos délires photographiques. Mon cousin ayant trouvé du travail dans un magasin de développement photos rapide -comme il y en avait à tous les coins de rue à ce moment là- nous avions pu, un temps seulement, contourner le problème...

Par la suite il y a eu des moments où je délaissais mon appareil et d'autres où je ne le quittais pas. 

Je  m'en suis beaucoup servi dans les deux ou trois années qui ont suivi la naissance de Melle UnAutreJour. J'étais à ce moment là tentée par un appareil photo numérique qui mettrait fin aux soucis de développement et qui me permettrait de voir aussitôt mes images sur l'écran de mon ordi. Mais les reflex numériques étaient totalement hors budget pour moi. Quelques temps plus tard, étant devenue blogueuse, j'ai fini par me tourner vers un petit compact d'entrée de gamme afin d'insérer des photos - plutôt moyennes - sur mon blog et de temps à autre sur Ebay. C'était bien pratique et j'ai délaissé mon Minolta. Quand mon compact a rendu l'âme je l'ai remplacé par un bridge de qualité. Indubitablement, les photos étaient  mieux mais je restais frustrée de ne pouvoir intervenir sur les réglages (vitesse, ouverture, etc...) comme je l'aurais souhaité.

L'année dernière, alors que mon Minolta était au placard depuis  plus de 10 ans,  j'ai commencé à sérieusement lorgner du côté des reflex numériques. Cette fois j'avais le budget mais, je me suis rapidement rendue compte que je n'étais plus en mesure de porter un appareil lourd (mes mains me jouent de mauvais tours, hélas). Même les reflex les plus légers ne pouvaient me convenir.

Déception. Plus de reflex.

Puis j'ai découvert une nouvelle catégorie d'appareil, les hybrides. C'était ma solution. En choisissant bien mon modèle j'allais enfin pouvoir m'approcher des qualités d'un reflex. A moi le travail en mode manuel, priorité à l'ouverture ou priorité à la vitesse. A moi le jeu avec la profondeur de champ !

Après avoir longuement examiné les différents modèles j'ai jeté mon dévolu sur un Nex 6 au printemps dernier.

 

sony-nex-6-big

 

Ne ressemble t-il pas un peu à mon XG-M ?

Il m'a accompagné en Espagne, en Italie et en Angleterre et je ne regrette pas mon choix.

Mais les voyages n'ont pas été propices aux progrès. Lorsque Monsieur et Mademoiselle UnAutreJour sont à mes côtés difficile de leur imposer mes expérimentations photos. Du coup, bien que j'aie mon appareil depuis plusieurs mois, il me reste tout à apprendre sur son fonctionnement et sur la pratique photographique en général.

Alors vive les promenades dans Paris en solitaire avec mon petit nex en bandoulière !

Coucher de soleil sur le Pont Neuf vendredi dernier

 

 Et vous ? Aimez vous prendre des photos ? Un peu ? Beaucoup ? Avec quel type d'appareil ? 

Posté par alienor à 02:39 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,


20 mars 2014

Du blanc dans la nuit

le Sacré-Coeur

 

Sacré-Coeur

Après le coucher de soleil et les couleurs flamboyantes, le Sacré-Coeur si blanc dans la nuit.

Posté par alienor à 23:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Sunset

19032014-_DSC0167

Couché de soleil, hier soir sur la butte Montmartre.

Posté par alienor à 22:41 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

18 mars 2014

Dale Chihuly, Halcyon gallery

Si vous avez déjà mis les pieds au Victoria & Albert Museum, il y a fort à parier que vous connaissez  Dale Chihuly. En effet,  cet américain, souffleur de verre, à réalisé en 2001 un chandelier de 11 mètres pour l'entrée du musée.

V&A museum (photo de 2010 !)

L'exposition "Beyond the objet" de la Halcyon gallery permet d'admirer les dernières oeuvres de l'artiste. La galerie se situe sur New Bond street en plein centre de Londres. On peut y passer en allant de Oxford street à Piccadilly. 

Halcyon gallery Halcyon gallery

 

Beyond the Objet, Dale Chihuly

Beyond the Objet, Dale Chihuly

Beyond the Objet, Dale Chihuly Beyond the Objet, Dale Chihuly

Beyond the Objet, Dale Chihuly

Beyond the Objet, Dale Chihuly

Beyond the Objet, Dale Chihuly

11032014-IMG_6661

A quand une exposition de Dale Chihuly à Paris ?

Halcyon Gallery, 144-146 New Bond St, London

Edit du 21/03 : Mes autres photos de l'expo sont .

Posté par alienor à 17:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

17 mars 2014

Momentum at the Barbican, London#1

Le Barbican Estate est un domaine résidentiel  construit dans les années 60 et 70 dans un quartier de Londres complètement dévasté par les bombardements de la seconde guerre mondiale. C'est un exemple type du brutalisme, style architectural né en Grande-Bretagne.

Je ne suis pas certaine que tout ce gris et ce beton d'après-guerre soit ma "cup of tea" mais je dois admettre que j'ai apprécié déambuler dans le Barbican Estate.  Les bâtiments sont photogéniques, surtout en noir et blanc. Pour varier les plaisirs, je vous mets les photos version couleur dans ce billet et la version N&B ici. 

 

Barbican

Barbican

Barbican

Barbican

Barbican

Barbican

Barbican

 

Il est vrai que j'étais de passage un jour ensoleillé, mais l'impression doit être différente quand il fait mauvais. Les lieux doivent sembler bien tristes dans le gris et la pluie...

Le Barbican Estate accueille le Barbican Centre, le plus grand centre multiculturel d'Europe. On y trouvait encore au début du mois la" Rain Room", un dispositif de Random International qui permettait aux Londoniens de se déplacer sous la pluie sans être mouillés grace à des capteurs qui suivaient les mouvements des visiteurs dans la pièce. Le succès a été énorme et il fallait faire longuement la queue pour entrer. 


Barbican

La terrasse du Barbican Center

L'entrée du Barbican Center

 

En ce moment et jusqu'en juin on peut y voir "Momentum" une étonnante installation de lumières en mouvement. J'ai bien essayé de faire quelques photos lors de ma visite, mais le résultat n'est pas terrible.

Momentun, Barbican Centre

Momentum, Barbican Centre

Pour vous faire un idée, je vous invite donc plutôt à regarder la vidéo réalisée par le Barbican Centre :

Barbican Centre, Silk St, London EC2Y 8DS

Posté par alienor à 21:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


16 mars 2014

Marshmallows

Rapportés de Londres et dévorés avec gourmandise par Melle UnAutreJour :

_DSC0553

Marshmallows de chez Fortnum & Mason, une tuerie !

_DSC0555

Posté par alienor à 22:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Balade dans le Marais

Hier, en fin d'après-midi, je me suis promenée entre le boulevard Beaumarchais et le boulevard du Faubourg Saint Antoine, dans le quartier du Marais.

14032014-IMG_7189

Vous trouverez les  photos de cette balade sur Instagram, mon nouveau "joujou". Vous pouvez y accéder depuis la barre de menu en haut de ce blog, ou bien en cliquant ici ou encore en cliquant sur la photo ci-dessous ! 

Capture d’écran 2014-03-16 à 16

 

 

Posté par alienor à 16:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

11 mars 2014

Suivez-moi !

IMG_3867

Pour aller à Londres avec moi, RV ici !

 

 

Posté par alienor à 07:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Gare du Nord - Eurostar

Arrivée a Londres a 9h !

Gare du Nord - Eurostar

Posté par alienor à 07:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

03 mars 2014

My god !

Intriguée par les reniflements dans la chambre de Melle UnAutreJour alors que cette dernière n'est pas enrhumée, j'entrouvre discrètement la porte. Je découvre la demoiselle toute chamboulée devant les dernières pages du tome 3 de la trilogie Divergent de Veronica Roth.

Une fin triste, quelques larmes de versées, rien de bien étonnant.

Sauf que, si elle a lu les tomes 1 et 2 en français, elle vient de parcourir le tome 3 en anglais car il n'a pas encore été traduit. Et je suis agréablement surprise qu'elle ait suffisamment bien compris pour s'émouvoir !

Pourtant, Mademoiselle UnAutreJour, aujourd'hui en 4ème, a commencé l'anglais en entrant au collège, comme la plupart des petits Français. Lors de nos quelques séjours à Londres elle est presque toujours restée  en ma seule compagnie et n'a pas vraiment eu l'occasion de pratiquer. Son niveau est donc correct -elle est plutôt bonne élève- mais n'a rien d'exceptionnel. 

Lorsqu'elle m'a demandé d'acheter ce tome 3 en anglais je doutais qu'elle soit en mesure de le lire, mais je me suis dit qu'il ne fallait pas décourager sa bonne volonté. Finalement, tant bien que mal, elle s'est débrouillée pour comprendre l'essentiel . Espérons que cette curiosité l'aidera  à progresser en anglais !

 

Heu... je tenterais bien de lui offrir une version "English Easy Reader" de Sense and Sensibility de Jane Austeen mais quelque chose me dit qu'elle ne mettra pas le même acharnement à le lire...

 

Posté par alienor à 22:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :